Who is asking – Part 2

“language is a guide to social reality”†.Edward Sapir

“Translation is neither a creative art nor an imitative art, but stands somewhere between the two.”‡Horst Frenz

“The translator is seen as a liberator, someone who frees the text from the fixed signs of its original shape making it no longer subordinate to the source text but visibly endeavoring to bridge the space between source author and text and the eventual target language readership. This revised perspective emphasizes the creativity of translation,”†‡

Si Andrews devenait académicien.

Un qui enseigne.

Un dans la bulle.

Il y a une chance qu’en faisant ce choix

Il se résigne à enseigner les mêmes matières/modules/classes pour le reste de sa carrière.

Car une fois que les plans de cours sont faits, vous ne les changez pas beaucoup, n’est-ce pas?

 N’est-ce pas?

Parce qu’il est très probable qu’il aura trop de travail à faire.

 

Et c’est les cas, n’est-ce pas?

 Il y a trop de travail.

Pourquoi consciemment rendre les choses plus difficiles?

 

Ca gâche les choses amusantes que vous voulez vraiment faire. Vos choses.

Les choses d’Andrew.

Pourquoi ne pas tout simplement… être le Big Other?

Car Big Other VOUS regarde.

Vous êtes son agent.

Suivez les règles.

Moins à réfléchir.

Personne n’est venu ici pour réfléchir. On fait réfléchir les autres, n’est-ce pas?

Ce n’est  pas notre rôle

De s’impliquer dans des textes qui ne sont pas des articles.

De s’impliquer dans des textes qui ne sont pas des journaux.

Facile.

Pourquoi ne pas voir le bon côté des choses? Accepter l’épuisement, l’ennui, la facilité, mais ce n’est pas facile, n’est-ce pas? Train de vie

Introduction + théorie + méthode + staying on brand+ résultats + conclusion + staying on brand + plans de cours + comités d’évaluation +heures de contact + soutien + enseignement + STAYING ON BRAND + evaluations – vie= pas le temps.

L’hégémonie évolue.

Les frais de scolarité + la bulle = un nouveau modèle qui transforme des producteurs d’idées en consommateurs.

Les consommateurs s’attendent  à un bon service-clients.

Évaluer négativement un travail = mauvais service-clients.

Évaluer positivement est plus difficile à faire car cela exige de l’innovation.

Mais l’innovation exige un niveau de compétition à un niveau producteur.

mais si on s’attend at un service- clients  au niveau étudiant…

 

L’hégémonie évolue.

 

L’argent évolue.

Argent remplir une série de critères présupposés + une note de récompense + pas de temps = standardisation.

Standardisation = Confort.

 

Le confort tue la créativité.

 

“It is a crime against the energy of youth that it is dulled by the fussiness of the system. Let’s encourage passion and originality rather than anxious conformity.”

 

La charte étudiante dit que “Engage with personal tutors”, la acheté étudiante dit que “Celebrate and respect all cultures and international diversity in all of our services”.

 

On lui a bien enseigné.

Andrews serait un libérateur.

Mais ce n’est pas au tour d’Andrews de penser.

 

 


Susan Bassnett, Translation Studies, 4th edn (New York: Routledge, 2014), pp. 7.
Susan Bassnett, Translation Studies, 4th edn (New York: Routledge, 2014), pp.17.
†‡Susan Bassnett, Translation Studies, 4th edn (New York: Routledge, 2014), pp.24.
‡‡Marlene Ruth Edelstein, “Comment: We Are Examination Factories, Killing Creativity”, Uniavisen, 2016 https://uniavisen.dk/en/comment-we-are-examination-factories-killing-creativity/ [Accessed 26 February 2019].

 

 

 

 

Ps. Linky

OH LA LA!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s